Pharaway Sounds : les anciens sortilèges de l'Orient

2329 visites
Musique - Actualité

Un label espagnol a plongé la tête la première dans la malle aux trésors de l’anadolu pop et du psychédélisme persan. Notre chroniqueur en rapporte quelques perles ...

Pharaway Sounds : l'ancien orient
Décidément, l’ouverture de l’Europe a du bon : après les Allemands de Shadoks et les Anglais de Finder Keepers, ce sont désormais les Espagnols de Pharaway Sounds qui s’intéressent à la vague de l’anadolu pop, le psyché rock surgi dans la Turquie des sixties. Le mouvement aura atteint son apogée au mitan de la décennie suivante, ce que confirment ces sorties. En tête de gondole, le chantre Alpay Nazikioglu dont la perspicacité le hisse au top début 1970, comme en atteste cette suite de titres qui mixent ritournelles anatoliennes et zébrures électriques. Les amateurs devraient apprécier. Et compléteront leur collection avec le terrible Disko Folk de Derdiyoklar Ikilisi, duo d’émigrés turcs qui flirtèrent dans l’ex-RFA avec la disco. Sous la boule à facettes, leur hymne Yadoy  fit son effet, grappes de notes du saz à trois manches et voix perchées on ne sait où. Dans le genre, à quand une sélection de la divine étoile noire Esmeray
 
 
 
 
 
En attendant de nous contenter, on peut goûter une autre icône du transgenre : l'Iranienne Ramesh, drôle de dame qui feulait déjà sur la cultissime compilation Pomegranates. La voilà qui dévoile seule ses charmes ambigus, en un mariage des genres totalement assumé. Entre Dalida, Gloria Gaynor et Fayrouz, le tout nimbé de synthés ésotériques et de lancinantes rythmiques. On devine pourquoi on n’entendit plus parler d’elle à partir de 1979 ! Au moment de la révolution islamique, le gentil hippie Shahram Shabpareh eut lui la chance d’être à Los Angeles. Il resta sur zone, laissant orpheline une génération biberonnée par ses délires, sous influence british pop et afro-soul, réhaussés de seyants synthés soyeux. De quoi se lover dans le canapé ou se trémousser sur le tapis. 
 
 
 
 
 
 
Et pour ceux qui veulent prolonger les exercices, roulés sur le sol ou décollés dans les airs, trois compilations poursuivent l’examen de la prolifique scène iranienne de l’époque épique : du latin funk et du psyché pop, du groove déluré et du rock déjanté, des cheveux gominés et des falzars galbés, des jambes super gaulées et des organes bien membrés, des voix allumées et des guitares illuminées. Tout pour faire la fête ! 
 
Jacques Denis
 
A écouter :
Alpay Yekte (Pharaway/Orkhêstra)
Derdiyoklar Ikilisi Disko Folk (Guerssen/Orkhêstra)
Ramesh Ramesh (Pharaway/Orkhêstra)
Shahram Shabpareh Shahram (Pharaway/Orkhêstra)
Khana Khana, Sedayeh Del, Goush Bedey, trois sélections funk, psychedelia et pop dans la génération iranienne d’avant la Révolution (Pharaway/Orkhêstra)
2329 visites

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

RadioMix - La radio Mondomix ! Retrouvez chaque semaine de nouveaux titres !

Toutes les langues